Bien s'exprimer à l'école Verotia de Faa'a n'est pas une option

éducation tahiti
Bien s'exprimer à l'école Verotia de Faa'a n'est pas une option
Ici, l'appel se fait en langue tahitienne. ©Polynésie 1ere

« Bien dire, pour bien parler » C’était le thème de la semaine de la maternelle Verotia qui s'est déroulée du 8 au 12 février. Une semaine durant laquelle les enfants ont enrichi leur vocabulaire et surtout, appris à s’exprimer grâce à différentes activités ludiques.

A l'école Verotià de Faa'a, faire l’appel des élèves en tahitien, cela fait partie de leur apprentissage. A raison de 5 heures par semaine, ces enfants vont pouvoir apprendre des mots, mieux encore, les utiliser pour faire des phrases.

Bien s'exprimer à l'école Verotia de Faa'a n'est pas une option
Le jeu de l'oie non pas avec 1 dé, mais 2 dés. ©Polynésie 1ere

Ici, le jeu de l’oie est adapté, non pas avec un mais deux dés ! Une façon originale d’apprendre les nombres et le nom de certains animaux de Polynésie.

« Lorsqu’ils lancent les dés ils doivent être en mesure de me dire combien de constellations ils voient sur le premier dé et de me donner le nom de l’animal sur le second sans oublier de me faire une phrase, en tahitien », déclare Layana Temauri, professeur des écoles.

Dans une autre classe, il existe une autre façon d’utiliser le jeu de l’oie… Ici, chaque case correspond à un légume ou, à un outil de jardinage. Turia TEAVAI, professeur des écoles, explique ainsi qu'«on travaille autour d’un projet, cette période c’est le jardin et cette semaine on installe des ateliers de langage pour mettre en place le vocabulaire du jardin. Des ateliers de langage dans lesquels ils doivent construire des phrases avec des verbes, des adjectifs et des noms communs. »

Bien s'exprimer à l'école Verotia de Faa'a n'est pas une option
©Polynésie 1ere

Habituellement, durant la semaine de la maternelle, l’école ouvre ses portes aux parents. Cette année encore, c’est le cas,  Mais covid oblige, cela se fera par voie numérique. Mais pas de panique, toutes les mesures ont été prises pour que chaque parent, même sans internet, puisse voir. 

Hurimana Bryant, directeur de l’école maternelle Verotia, n'est pas peu fier d'expliquer que « nous on fait des petits reportages comme Polynésie 1 ere, à notre niveau de 1,15m pour les parents...Pour ceux qui ont la fibre, on organise aussi des Facebook Live, le dernier a fait 3000 vues." 

Bien s'exprimer à l'école Verotia de Faa'a n'est pas une option
©Polynésie 1ere

D’içi la fin de l’année, les 210 élèves de Verotia auront appris, au moins, 200 mots de vocabulaire. Et cela en partie grâce au jeu de l’oie et à l’ingéniosité des professeurs.