publicité

Christine Kelly "espère pouvoir adopter un enfant" au fenua

La journaliste et membre du CSA, Christine Kelly, a déclaré au magazine VSD que sa priorité était de venir en Polynésie pour pouvoir adopter un enfant.

  • Par Eric Tang
  • Publié le , mis à jour le
Invitée par Paul Wermus, chroniqueur dans plusieurs médias dont VSD, en même temps que la journaliste Nathalie Saint-Cricq et le chanteur Pierre Perret, Christine Kelly, sage du CSA, a évoqué son futur presque immédiat. Le 23 janvier 2015, elle annonce qu'elle quittera le Conseil supérieur de l'audiovisuel. « Je suis comme un pianiste à qui on coupe les deux mains. Pendant un an, les portes des chaînes de télé, comme des radios, me sont fermées. Interdiction de travailler, même si je continuerai à être payée. Que me reste-t-il comme possibilité ? Un job dans l’audiovisuel, en Belgique ou en Afrique. Mais ma priorité est de partir pour la Polynésie où j’espère pouvoir adopter un enfant. » C'est ce que le site du magazine VSD relate depuis hier.
Bien sûr, c'est cette dernière annonce qui fait le buzz depuis peu sur tous les sites people et locaux. Mais entre "espérer pouvoir adopter" et réellement adopter, il y a une différence...

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play