polynésie
info locale

Cimetière de poissons morts sur le site olympique de Rio où les rameurs tahitiens avaient raflé l'or

environnement tahiti
poissons morts
©Reuters
Août 2014, l'équipe tahitienne rafle 31 médailles d'or aux championnats du monde de vitesse de Va'a, à Rio. 8 mois plus tard, le site promis aux futures épreuves olympiques de kayak et d'aviron est souillé par une épidémie d'origine inconnue. Conséquence: 20 tonnes de poissons retirées du lagon.
Au coeur des inquiétudes, le lagon Rodrigo de Freitas, qui doit accueillir les sportifs de haut niveau: il ressemble moins à un plan d'eau propice à l'établissement de performances qu'un cimetière à ciel ouvert. Près de 20 tonnes de poissons morts en ont été retirées récemment et s'y entraîner exige d'avoir le coeur bien accroché, comme le montre cette vidéo publiée sur le site du Guardian, repris lui même par le site de "Libération".

La municipalité avance des explications météo −fortes pluies et basses températures− alors que la commission pour la défense de l’environnement, qui va lancer une enquête, avance plutôt la pollution par le rejet de déchets industriels et domestiques
Vidéo diffusée sur le site du Guardian
Publicité