polynésie
info locale

Contrat de projet : 1,5 milliard cfp pour financer les compétences communales

économie tahiti
contrat de projet : 1,5 milliard cfp pour financer les compétences communales
Le comité de pilotage entre l'Etat et le Pays. ©Présidence.
Un comité de pilotage Etat-Pays s’est tenu sous la coprésidence du haut-commissaire et du président du Pays en présence d'élus communaux des 5 archipels, du président du SPCPF, du président de l’Assemblée de Polynésie, des ministres concernés et des tavana hau de l’Etat.




Ce dispositif contractuel engage les parties jusqu’en 2020 sur le financement de projets des communes dédiés exclusivement à :

. l’alimentation en eau potable,
. la gestion des déchets,
. l’assainissement des eaux usées,
. la protection des populations sur les atolls dépourvus d’abris en cas de matérialisation de risques naturels.

Priorité à l'adduction en eau potable


Les investissements communaux portés par le contrat de projets sont financés, toutes taxes comprises, à hauteur de 85 % à 95 % par l'Etat et par la Polynésie française, de manière paritaire. Les communes financent pour leur part entre 5 et 15 % du coût total des opérations.
Suite à l’appel à projets pour 2016 lancé en septembre 2015, 23 dossiers ont été reçus pour un montant total de 5,3 milliards cfp. Les demandes concernent principalement des projets d'adduction en eau potable (91%) et dans une moindre mesure la gestion des déchets.

contrat de projet : 1,5 milliard cfp pour financer les compétences communales
Ca y est, c'est signé ! ©Polynésie 1ère

Le haut-commissaire et le président du Pays ont retenu la programmation de 10 nouveaux projets pour un montant total de plus de 1,5 milliard cfp :

- le financement d'une campagne de forage d'eau de reconnaissance à Huahine (59 millions cfp)
- la mise en œuvre du programme de travaux d'adduction en eau potable de Taiarapu Est constituant la phase 1 de son schéma directeur d'alimentation en eau potable (249 millions cfp)
- la rénovation du réseau AEP de Pirae pour (11 millions cfp)
- la rénovation du réseau hydraulique du village de Hauti à Rurutu (116 millions cfp)
- la chloration et télégestion des réservoirs de Tairapu Ouest (94 millions cfp)
- la réalisation d'une galerie drainante dans la vallée de la Tuauru à Mahina (392 millions cfp)
- les travaux de pose de compteurs et de mise en conformité des branchements et antennes secondaires du réseau de distribution de Papara (167 millions cfp)
- la rénovation de sections du réseau de distribution de Tumaraa (73 millions cfp)
- des travaux d’AEP sur la commune de teva I Uta (139 millions cfp)
- Études et travaux phase 2 du schéma directeur d'AEP des villages de Motopu, Hanatetena et Vaitahu à Tahuata (89 millions cfp)

Les communes attendaient avec impatience le financement de leurs projets 2015 prévus dans le contrat de projet.
L'année dernière, 10 projets structurants avaient été programmés. Mais aucun n'avait pu sortir de terre. Cette année, ils devraient voir le jour.

A ce propos, écoutez Cyril Tetuanui, président du SPCPF :

©Polynésie 1ère

Retrouvez ce reportage ce soir dans notre Ve'a de 18h30 et notre JT de 19h.


Publicité