Coronavirus : deux Wallisiennes aident les hôpitaux de la région Grand-Est

coronavirus tahiti
Wallisiennes / Surblouses / COVID-19
©Polynésie la 1ère
Depuis le début de la crise sanitaire de Covid 19, Malia et sa fille Maïte, deux Wallisiennes, se sont portées volontaires avec 250 autres femmes pour aider les hôpitaux de la région Grande-Est de la Métropole.
Avec les 250 autres femmes volontaires, Malia et sa fille Maïte cousent au rythme de 100 surblouses par semaine, destinées aux personnels soignants des centre hospitalier de Châlons-en-Champagne. "Nous sommes contentes d'avoir contribué à l'effort collectif dans cette épidémie", confie Malia, coûturière. Au total, 17.000 surblouses ont été confectionnées en seulement quelques semaines.

Au plus fort de la pandémie, plus de 200 personnes atteintes du virus ont été admises dans le centre hospitalier de Châlons-en-Champagne. "Ca été extrêmement utile et ça le sera probablement jusqu'à la fin de l'année car nous ne sommes pas encore sortis de cette période difficile", explique le docteur Naceur Abdelli, chef du service gastro-entérologie du centre hospitalier. 
 
©polynesie

 


 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live