Covid-19 : le variant anglais détecté sur un patient de retour de France

coronavirus tahiti
Covid-19 : le variant anglais détecté sur un patient de retour de France
C'est grâce à l'auto-test délivré aux voyageurs et effectué 4 jours après leur arrivée sur le territoire que le variant anglais a été détecté. ©Polynésie 1ere

La nouvelle s'est propagée très vite. Le variant anglais a été repéré après l'auto-test d'un résident revenu de métropole. Fort heureusement, l'institut Malardé est équipé pour traquer les 3 types de variant actuellement connus. 

C’est le 1er cas porteur d’un variant, détecté en Polynésie. A son retour de métropole, un résident des îles a été détecté positif à son auto-test le 6 février, 4 jours après son arrivée. L’institut Louis Malardé, désormais équipé pour séquencer le virus, a pu déceler le variant britannique. "Systématiquement, toutes les personnes positives de retour de l'extérieur, tous les prélèvements positifs seront vérifiés pour identifier s'il y a ou pas un variant à l'intérieur", déclare le directeur de l'ILM.

Contagiosité plus rapide

 

Selon les autorités sanitaires, le voyageur aurait bien respecté son isolement volontaire dans l’attente de l’auto-test, mais son entourage est en train d’être testé. Le Pays souhaite éviter à tout prix une diffusion du variant. Jacques Raynal, ministre de la Santé, explique qu'"on s'inquiète car la diffusion est réputée plus importante que celle du virus normal. Sa contagiosité est plus rapide, cela entraîne d'avoir des ressources humaines suffisantes contrôler les personnes à domicile,tout un tas de mesures à prendre plus importantes que celles du début".

Covid-19 : le variant anglais détecté sur un patient de retour de France
Le ministre de la Santé, Jacques Raynal, se dit inquiet de la contagiosité du variant anglais. ©Polynésie 1ere

Par ailleurs, la campagne de vaccination pourrait connaître un ralentissement. Le Pays dispose des flacons nécessaires à une vaccination complète jusqu’au 22 février prochain. Au-délà, aucun nouvel arrivage n’est pour l’heure programmé. Le docteur Pierrick Adam, responsable de la vaccination à la plateforme Covid, assure que le vaccin Pfizer est efficace contre les 3 types de variants actuellement en circulation dans le monde: le britannique, brésilien et sud-africain.

Le taux d’incidence en Polynésie, c’est-à-dire le nombre de malades de la Covid-19 pour 100.000 habitants, est de 38/100 000. C’est 5 fois moins que dans l’Hexagone qui enregistre un taux d’incidence de 207/100 000.