polynésie
info locale

Déchets : Arue, commune très sélective

environnement tahiti
Déchets : Arue, commune très sélective
©Tahitiheritage.pf
La Tortue d'or récompense le meilleur taux de captage de déchets recyclables auprès des administrés. Cet indicateur reflète les moyens humains et les efforts techniques déployés pour collecter les déchets recyclables auprès des habitants, mais aussi des efforts de chacun en matière de tri sélectif.
Pour la 7e fois, Arue est désignée meilleure commune en matière de tri sélectif, avec un taux de captage des déchets recyclables de ses bacs verts de 48,9 % en 2013. Arue confirme donc ses efforts en matière de tri sélectif et son engagement pérenne dans la gestion de ses déchets. Punaauia prend la deuxième place sur le podium avec 24,9 kg/hab/an de recyclables captés dans ses bacs verts. La commune de Moorea prend la 3e place. Le taux global de captage est en progression, avec 36,7%, et représente un nouveau record.
Pour la deuxième fois consécutive, Bora Bora remporte la Tortue d’or des îles éloignées pour ses performances de tri sélectif. En effet, la commune a fait beaucoup d’efforts en matière de tri en amont avant d’expédier ses produits vers Tahiti. D’autres communes des ISLV ont également bien joué le jeu en 2013, puisque la communauté des communes Havai’i (regroupement de Taputapuatea et de Tumaraa) prend la 2e place pour la 1e fois, suivi de Uturoa 3e.

Des déchets qui rapportent

Grâce à l’opération 1 kg = 1 cfp, la solidarité commence à la maison. Mise en place en 2007, cette opération consiste à effectuer un don de 1 cfp pour chaque kilogramme de déchets recyclables déposés dans les bacs verts.
Les fonds sont reversés à des associations sélectionnées par chaque mairie qui oeuvrent prioritairement pour les enfants défavorisés de la commune.
Les industriels participent également à cette opération où les fonds récoltés sont destinés à des associations générales, qui ne correspondent pas obligatoirement à une commune.
Pour l’année 2013, 26 associations sont ainsi récompensées, pour un montant global de 4,8 millions cfp, soit 600 000 cfp de plus que l’année dernière.

Source communiqué SEP
Publicité