publicité

Des syndicalistes sans doute privés de CESC

L’arrêt de la Cour de cassation concerne également deux syndicalistes, condamnés eux aussi à une privation des droits civiques et civils. Cyril Legayic actuellement à la tête de la CSIP et Jean-Marie Yan Tu de A Ti’A I Mua.

© Polynésie 1ère
© Polynésie 1ère
  • E.Tang/T.Lee/A.Mesinele
  • Publié le , mis à jour le
Le haut-commissariat planche sur la question. Car Cyril Le Gayic et Jean Marie Yan Tu, syndicalistes tous les deux, siègent aussi au Conseil économique et social. Vont-ils perdre leur place ? Pour le président du CESC, ces deux membres ne sont pas élus mais désignés par leur syndicat, puis approuvés par le président du Pays.

Tauarii Lee a interrogé le président du CESC, Angelo Frébault :

syndicalistes privés mandat ?



Suite à la confirmation de sa condamnation, Cyril Le Gayic n’a pas souhaité s'exprimer. Par contre Jean Marie Yan Tu de A Tia i mua estime qu’il n’a rien à craindre.
Pour lui, un mandat syndical n’a rien à voir avec un mandat électif.
Il l’a dit à Axelle Mésinèle :

syndicalistes privés mandat ?


Selon nos informations, les deux syndicalistes condamnés dans cette affaire des emplois fictifs devraient bien perdre leur siège au CESC…
Mais pas à la CPS… la Caisse de prévoyance sociale.
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.
Cela ne vous prendra que quelques minutes.

Je participe à l'enquête