publicité

Européennes : record de bulletins nuls

Le Tavini avait appelé à glisser un bulletin « I love Ma’ohi Nui », comptabilisé comme bulletin nul, au moment du dépouillement. Et la formule a fonctionné, notamment dans le fief de Faa’a. Une façon pour le Tavini de se peser.

 

© Ville de Faa'a
© Ville de Faa'a
  • Polynésie la 1ère Lucile Guichet/Patrick Tsing Tsing, DC
  • Publié le , mis à jour le
C’est sûrement la plus forte progression de ces européennes : les bulletins nuls. 5 408 bulletins nuls, contre 1 266 en 2014. C’est 4 fois plus. L’appel du Tavini a été entendu, mais il ne fait pas pour autant le plein de ses voix (11 000 voix pour la liste socialiste en 2014, soutenue par le Tavini).

Sans surprise, dans le fief indépendantiste de Faa’a, le grand vainqueur est le bulletin nul : 878 bulletins nuls sur 1 890 exprimés. Il n’y en avait que 56 en 2014. En tête également à Ana’a : 57 nuls sur 92 exprimés. Il n’y en avait aucun en 2014.
 
Européennes : record de bulletins nuls
Européennes : record de bulletins nuls
 

Surprise à Paea


Les bulletins nuls arrivent en 2e position, après la liste des Républicains et devant La République En Marche. Deuxième position également à Taputapuatea (100 nuls, 6 en 2014), ou encore à Taha’a, où ils passent de zéro en 2014, à 118 cette année, juste derrière La République en Marche.

Même si d’autres bulletins nuls se mêlent à ceux déposés par le Tavini, nul doute que la consigne d’Oscar Temaru a fortement pesé lors du dépouillement.
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play