Expropriations : après Hao, les Tuamotu-Gambier

politique tahiti
Projet aquacole chinois de Hao : accélérer les expropriations
©Google
La commission foncière de l' Assemblée de Polynésie modifie le texte sur les expropriations. Désormais, Hao n’est plus le seul atoll concerné, c’est l’ensemble des Tuamotu-Gambier qui sera sous le coup de cette réglementation.
Le texte sur les expropriations liées au projet aquacole a donc été modifié. La commission foncière a décidé d’appliquer ce texte à l’ensemble des Tuamotu-Gambier, et non plus seulement à l’atoll de Hao.
Une modification qui étend donc les mesures d’expropriation à l’ensemble des atolls des Tuamotu-Gambier, ce que dénonce le représentant UPLD Anthony Géros. 
Il s’exprimait ce matin au micro de Titaua Doom :

texte sur les expropriations


Pour Edouard Fritch, le nouvel intitulé du projet de loi n’aurait pas de grandes conséquences sur les procédures d’expropriation aux Tuamotu-Gambier, parce qu’en l’état, le projet de loi ne prévoit aucune extension, c’est simplement l’intitulé qui est modifié.
C’est en tout cas ce qu’explique Edouard Fritch au micro de Titaua Doom :

texte sur les expropriations

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live