publicité

Faa’a veut renforcer ses liens avec la ville chinoise de Jyanging

La délégation chinoise a été accueillie à la mairie lundi 20 mai avant d'embarquer sur le lagon à bord d’une pirogue double. 

  • Polynésie la 1ère dc
  • Publié le , mis à jour le
La journée était prévue par Oscar Temaru, pour célébrer 8 années de jumelage entre Faa'a et Jyanging, la ville la plus moderne de Chine selon le maire de Faa'a.
 

Outre les échanges d’expérience en matière d’assainissement, de traitement de l’eau et des déchets, Faa’a et Jyanging échangent aussi sur des projets économiques. D’ailleurs, un grand complexe sportif pourrait voir le jour au niveau du stade Ganivet, de Tefana.

Oscar Temaru confie que le projet n’a pas encore lancé la phase d’étude, mais c’est bel et bien en discussion avec les Chinois, mais aussi avec le Pays. 
 

Oscar Temaru au micro de Maruki Dury

Le projet de grand complexe sportif est estimé par le maire de Faa’a, à près de 7 milliards.
Faa’a veut renforcer ses liens avec la ville chinoise de Jyanging
Faa’a veut renforcer ses liens avec la ville chinoise de Jyanging

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play