polynésie
info locale

Faut-il un couvre-feu pour les mineurs ?

sécurité tahiti
L'idée avait émergé après le drame du jeune Maui, 13 ans, battu à mort au mois de décembre à Moorea. "Les enfants de 13 ans n'ont rien à faire à minuit sur les routes", explique René Bidal, le Haut-commissaire.
Pour le Haut-commissaire, les Eglises, le Pays et l'Etat jouent leur rôle. René Bidal appelle à une prise de conscience générale des parents, car l'implication des mineurs dans les délits a sensiblement augmenté. "On arrivera jamais à nos fins, si il n'y a pas derrière un suivi parental", affirme le Haut-commissaire.

René bidal


René Bidal a, également, confirmé la venue du garde des Sceaux Jean Jacques Urvoas fin février début mars pour l'inauguration de la prison de Papeari.
Publicité