publicité

Il menace les gendarmes et se sert de sa femme comme bouclier

Ce matin à Rangiroa, un individu a menacé des gendarmes avec un fusil sous-marin, et utilisé sa femme comme bouclier humain !

© bloq-plus-loin.com
© bloq-plus-loin.com
  • E.Tang/gendarmerie
  • Publié le , mis à jour le
Ce matin, à la demande de la police municipale, la patrouille de RANGIROA intervient dans la commune de AVATORU pour interpeller un individu de 48 ans armé d'un couteau et d'un fusil de chasse sous-marine.

A leur arrivée, les deux militaires sont copieusement insultés par l'intéressé qui pointe son fusil armé en direction d'un des deux gendarmes.

Les militaires, l'un équipé de son arme de service et le second d'un pistolet à impulsion électrique( TASER), effectuent les sommations et intiment l'ordre à l'individu de déposer son arme. Ce dernier lance alors son fusil à quelques mètres des deux gendarmes. Au contact du sol, le fusil se déclenche, la flèche part et glisse sur l'herbe, mais n'atteint heureusement personne. Le mis en cause menace alors les gendarmes avec son couteau, avant de le lâcher.

Puis il se dirige vers son habitation et se sert de sa concubine comme bouclier, en menaçant de lui faire mal au cou si les gendarmes ne le laissent pas tranquille ! Ces derniers discutent alors, et profitent d'un moment d'inattention pour le ceinturer et l'interpeller.

Plus tard, au cours de la garde à vue, l'individu fait un malaise. Après son transport au dispensaire, il est évasané dans l'après-midi pour être hospitalisé à Tahiti.

Sur le même thème

Tahiti Informations

Alerte infos polynesie tahiti

LES HORAIRES :


CINEMAS DE TAHITI :

 
INFOS PRATIQUES :

 

Les infos video en tahitien 

Utlisez le menu en haut ( à gauche)

publicité
L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play