Impôts locaux: l'appel d'Oscar Temaru entendu à Faa'a

vie locale tahiti
oscar
©P.1ère
Il y a quelques jours, Oscar Temaru en appelait au pays pour exiger le recouvrement des taxes de ses administrés. L'appel a visiblement été entendu: des centaines de personnes se sont déjà rendues aux guichets du service des poubelles et de l'eau potable. La mairie réclame près d'un milliard de FCP

Hinatini Parker, régisseur principal de la commune de Faa'a, explique les démarches à accomplir: "Lorsque vous venez, si vous devez par exemple 200 000 FCP et quelques à la commune, on passe tout de suite à un délai (NDLR: obligatoire) de paiement. Donc on ne va plus laisser aux gens un moment de rêve du genre "je viens payer quand j'ai envie".
Là, on passe au sérieux. On demande à nos administrés de présenter une carte d'identité, avec un RIB, on fixe le délai. Si toufefois, au bout d'un mois ils oublient de payer, le dossier passe en contentieux au trésor public. Il y a des personnes qui viennent et qui ont des dettes depuis plus de 10 ans, certains frôlent le million de FCP ! Et depuis 1979, ça traine..."