polynésie
info locale

Invitée du journal : Nicole Belloubet, Garde des Sceaux, ministre de la Justice

justice tahiti
Invitée du journal : Nicole Belloubet, Garde des Sceaux, ministre de la Justice
©Polynésie la 1ère
La ministre de la Justice a quitté le fenua après 5 jours de visite où elle a pu constater les spécificités du droit foncier en Polynésie, mais aussi les conditions de détention dans les maisons d'arrêt de Polynésie française. 
La ministre de la Justice Nicole Belloubet a quitté le fenua dimanche soir après une visite marathon de quelques jours. Entre Nuku-Hiva, les deux prisons de Tahiti et la Présidence, la Garde des Sceaux a fait le point sur plusieurs sujets sensibles.

Et notamment les conditions de détention à Nuutania. La prison est certes désengorgée depuis l’arrivée du centre de détention de Tatutu mais les femmes détenues, elles, sont un peu laissées à l’écart. Aucune structure ne permet de les accueillir dignement. C’est ce qu’a constaté la ministre et souhaite remédier à ce problème.

La Garde des Sceaux a également évoqué l’absence institut médico-légal à Tahiti. Quasiment tous les hôpitaux du monde disposent de ce genre de structure pour accueillir les victimes de violences conjugales. Elle a ainsi assuré hier soir qu’un tel institut devait voir le jour à Tahiti sans préciser quand. Cela devait se faire conjointement avec les Ministères de la Justice et de la Santé et les autorités de la Polynésie française.

Elle était l’invitée de notre journal de 19h dimanche 21 juillet :
 
Publicité