Journées du patrimoine : le musée de Tahiti sort de sa réserve

culture tahiti
Journée du patrimoine
©Polynésie 1ère
Voyage inédit dans les réserves du musée de Tahiti et des îles, là où le public n'a pas le droit d'entrer. La petite équipe du musée tente de préserver les 16 000 pièces que l'on ne voit jamais dans les salles d'exposition...
Journée du patrimoine
©Polynésie 1ère

Quoi de plus vulnérable que du tapa, un costume végétal ou même certains objets en bois. Ce patrimoine justifie une attention constante, température et hygrométrie stables, mais pas seulement.
Journées du patrimoine : le musée de Tahiti sort de sa réserve
Le pectoral et ses 1200 pièces. ©Polynésie 1ère

Au musée de Tahiti et des îles, quelques privilégiés ont découvert une herminette vieille de 10 siècles, retrouvée miraculeusement intacte à Huahine. Ou un masque des Tuamotu, représentant le dieu de l’océan et qui portait à l’origine une barbe et des ornements de coquillages. Loin des regards, un pectoral composé de 1 200 lamelles de nacre, repose dans un tiroir.

Sur 18 000 objets répertoriés, le musée n’en expose que 2 000, faute de place bien sûr, mais aussi pour d’autres raisons.

Journées du patrimoine : le musée de Tahiti sort de sa réserve
Des oiseaux empaillés. ©Polynésie 1ère

Journées du patrimoine : le musée de Tahiti sort de sa réserve
©Polynésie 1ère

Un taxidermiste néo-zélandais a travaillé sur des cadavres d’oiseaux, mais d'autres spécimens attendent un budget pour être mis en valeur également. Chacun de ces objets, comme une étrange tortue à deux têtes, est répertorié, classé, dépoussiéré, ce qui coûte évidemment de l’argent. Des financements beaucoup plus difficiles à trouver que celui des expositions qui attirent toute la lumière.

Ecoutez Theano Jaillet directrice du musée :

©Polynésie 1ère
Journées du patrimoine : Le musée de Tahiti et ses îles dévoile ses secrets

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live