polynésie
info locale

L'autorité polynésienne de la concurrence, c'est pour bientôt

économie tahiti
argent
©lessentiel
L'autorité de la concurrence voit aussi voir le jour en Polynésie. Son président doit venir cette semaine. La concurrence devrait donc pouvoir jouer son rôle, même sur le territoire.
L’autorité polynésienne de la concurrence va voir le jour cette semaine. Bruno Lasserre, le président de l’autorité française de la concurrence doit se rendre à Tahiti pour l’occasion. Il sera accompagné par Jacques Mérot, le futur président de cette nouvelle instance. Il a été membre de la Chambre territoriale des comptes de Polynésie française et président du syndicat français des juridictions financières.

Juste avant son départ en avion pour Tahiti, Jacques Mérot a expliqué à Serge Massau en quoi va consister cette nouvelle autorité de la concurrence. Ce n'est pas un gendarme de la vie économique. Son "objectif, c'est de faciliter l'entrée de nouveaux concurrents sur le marché, de contrôler les concentrations...c'est d'évoluer vers plus de concurrence" :

L'autorité polynésienne de la concurrence, c'est pour bientôt