publicité

"l'Etat ne reviendra pas dans le RSPF en 2015" déclare le sénateur Vincent Dubois

Le Tahoeraa Huiraatiraa dont une majorité de 25 élus sur 36 à l’Assemblée a adopté la résolution visant à demander à l’Etat des réparations  suite aux essais nucléaires déclare que le vote n’a fait l’objet « d’aucune tractation ou accord avec l'UPLD ».

C'est le Sénateur Vincent Dubois qui a déposé les amendements © Polynesie1ere
© Polynesie1ere C'est le Sénateur Vincent Dubois qui a déposé les amendements
  • Par Webmaster
  • Publié le , mis à jour le
Dans un communiqué le parti orange égratigne le président Fritch, lui reprochant d’avoir fait un parallèle entre le vote à l'assemblée et le conseil d'administration d'ATN.  Ce même document affirme : « nous avons été abusés. Cette question est une affaire entre la Polynésie française et l'Etat, elle ne concerne pas les Nations Unies. » 

Les sénateurs Teura Iriti et Vincent Dubois saluent le vote de l'Assemblée locale qu'ils ne jugent pas déplacé en pleine négociation du retour du financement de l'Etat au régime de solidarité de la Polynésie française . Ils estiment que celui ci n'est pas prévu pour 2015. 

Vincent Dubois, sénateur Tahoeraa de la Polynésie française.
"l'Etat ne reviendra pas dans le RSPF en 2015" déclare le sénateur Vincent Dubois
"l'Etat ne reviendra pas dans le RSPF en 2015" déclare le sénateur Vincent Dubois

 

La ministre des Outre-mer, George Pau-Langevin, a réagi aux propos des deux sénateurs, Teura Iriti et Vincent Dubois :

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play