L’Huilerie de Tahiti grippée

social tahiti
L’Huilerie de Tahiti grippée
L’Huilerie de Tahiti grippée ©Polynesie1ere
L'huilerie de Tahiti ne peut plus stocker de coprah et suspend ses achats dans les archipels.
Une nouvelle rencontre a eu lieu lundi entre le syndicat CSTP / FO et la direction de l’établissement mais les propositions du directeur Gérard Raoult ont été repoussées. Le conflit s'enlise au détriment des coprahculteurs. Après plus de six semaines de blocage, 2000 tonnes de coprah ont pu être entreposés dans cinq hangars à Motu Uta mais leur capacité de stockage est arrivée à saturation.

Nicolas Suire / Jérôme Lee
L’Huilerie de Tahiti grippée