La gastronomie polynésienne à l'honneur à Paris

cuisine et gastronomie tahiti
Gastronomie polynésienne Paris
©Service de communication de la Présidence
La Délégation de la Polynésie française a participé, vendredi, à la mairie du 20ème arrondissement de Paris, à la journée Goûts et saveurs de l’Outre-mer, consacrée à la gastronomie polynésienne.
La manifestation, dont l’objectif était de valoriser la Polynésie française, par le biais de ses richesses agricoles et culinaires, s’est déroulée en deux temps. En première partie, des ateliers pédagogiques ont été proposés aux élèves de quatre écoles primaires du 20ème arrondissement de Paris.
 
Au total, près d’une centaine d’enfants âgés de 8 à 10 ans a pu découvrir les goûts et saveurs du Fenua , mais aussi les spécificités culturelles, environnementales et géographiques de la collectivité. Visionnage d’un film de présentation de la Polynésie française, dégustation de taro, de « ‘uru », de papaye et de « poe », ou encore, initiation au « ‘ori Tahiti » et au tressage : les élèves ont terminé la journée comblés.
 
Une dégustation de plats du Fenua » a ensuite été offerte aux élus de la circonscription et aux familles des enfants présents en première partie de journée, dans une ambiance musicale polynésienne assurée par Teanuanua Paraurahi et sa troupe.
 
Parmi les convives, on pouvait noter la présence de Fanélie Carrey-Conte, députée de la 15ème circonscription de Paris, depuis la nomination au gouvernement de George Pau-Langevin, Florence de Massol, 1ère adjointe à la maire du 20ème, et Cathy Carime-Jalime, adjointe à la maire du 20ème, chargée de l’écologie urbaine.
 
Angélina Bonno, chef de la Délégation de la Polynésie française par intérim, s’est longuement entretenue avec ces dernières. Conquises par le succès de la manifestation, Florence de Massol et Cathy Carime-Jalime, qui a vécu quelques années à Tahiti, ont exprimé leur volonté d’organiser d’autres évènements dédiés à la Polynésie française. Les deux élues ont précisé à Angélina Bonno que cela s’inscrivait parfaitement dans l’objectif fixé par la maire de positionner le 20ème arrondissement comme un quartier de référence en matière culturelle.
Gastronomie polynésienne Paris
©Service de communication de la présidence

 
Source : communiqué de la Présidence