polynésie
info locale

Le contenu du rapport de l’IGAS fait grand bruit

santé tahiti
Le contenu du rapport de l’IGAS fait grand bruit
©Polynésie 1ère
Hier, Polynésie Première révélait les préconisations du très attendu document de l’Inspection Générale des Affaires Sociales. Il porte sur le financement du RSPF et les politiques de santé en Polynésie.

La mission n’est pas tendre avec le système de santé local et plus particulièrement avec le fonctionnement actuel du régime de solidarité.

66 préconisations figurent dans ce rapport… Certaines concernent directement les professionnels de santé. Les rapporteurs proposent notamment la baisse des tarifs des médecins.

Le docteur Pascal Szym, président du syndicat général des médecins libéraux de Polynésie française, n'est pas contre une baisse des tarifs, à condition que tout le monde diminue ses revenus.
Il répond à Maruki Dury :

Rapport IGAS fait grand bruit


Parmi les 66 préconisations de l’IGAS, le gel de l’installation des sages-femmes, la fermeture pure et simple de l’école Mathilde Frébault, l’affiliation des fonctionnaires d’Etat à la CPS et l’augmentation des cotisations.

Edouard Fritch part à la fin de la semaine pour Paris. Le président du Pays rencontrera Marisol Touraine, la ministre de la Santé. Le rapport de l’IGAS sera probablement évoqué à cette occasion
Publicité