publicité

Le maire de Papara également inéligible

Gaston Flosse n’est pas le seul concerné par cette condamnation définitive de la Cour de cassation. Egalement visé dans cette affaire des emplois fictifs,
Bruno Sandras. Il a lui aussi été condamné à trois ans de privation des droits civiques, civils et de famille.

© Polynésie 1ere
© Polynésie 1ere
  • E.Tang / G.Tautu
  • Publié le , mis à jour le
Bruno Sandras va perdre son poste de tavana de Papara, mais ça ne veut pas dire de nouvelles élections ! Le conseil municipal devra désigner un nouveau maire. Bruno Sandras n’a pas souhaité réagir ce matin…

Par contre son rival aux dernières élections municipales, Clément Le Gayic, l'a fait. Pour lui, l'inéligibilité du tavana va "porter préjudice à la commune, car les 30% d'électeurs qui ont voté pour lui, ont eu confiance en lui et non pas à sa liste." Et d'ajouter qu' "il serait plus opportun de repartir sur de nouvelles élections".

Gilles Tautu l'a interrogé :

Bruno Sandras inéligible




Sur le même thème

Tahiti Informations

Alerte infos polynesie tahiti

LES HORAIRES :


CINEMAS DE TAHITI :

 
INFOS PRATIQUES :

 

publicité
L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play