polynésie
info locale

Les larmes d'une Anglaise sourde et malvoyante qui entend pour la première fois

insolite tahiti
sourds
©D.R.
Atteinte du syndrome d'Usher, Joanne Milne est née sourde et a perdu la vue alors qu'elle avait une vingtaine d'années. Une opération chirurgicale et des implants lui ont permis de recouvrer l'ouïe, pour son plus grand bonheur. L'Association des sourds de Polynésie réagit.
"Lundi, mardi, mercredi, jeudi..." Tandis que la médecin énumère les jours de la semaine, Joanne Milne ne peut contenir son émotion. A 40 ans, cette Anglaise atteinte du syndrome d'Usher, qui l'a fait naître sourde et l'a peu à peu rendue aveugle, entend pour la première fois. Les images de cet éveil au monde sonore ont été captées par un proche, dans une vidéo publiée jeudi 27 mars sur YouTube.

Une opération chirurgicale, effectuée un mois avant cette séance, a changé sa vie. Grâce à des implants cochléaires (des implants électroniques), Joanne Milne a recouvré un certain niveau d’audition. "Le son sera aigü, dans un premier temps, mais votre cerveau finira par ajuster le niveau sonore", explique la médecin.
"Je suis tellement heureuse, a confié la patiente à The Journal (article en anglais). Ces deux derniers jours, j'ai pu entendre quelqu'un rire derrière moi, les oiseaux chanter, et juste être avec mes amis... Ils n'ont plus besoin de me secouer le bras pour obtenir mon attention. C'est un progrès colossal."

En Polynésie, l’association APA E REO NUI a pour objectif de venir en aide aux personnes sourdes ou malentendantes à leur famille ou à leurs proches ainsi qu'à toute personne sensible au monde de la surdité -de la petite enfance à un âge avancé de la vie.
Elle permet la rencontre, l’échange, le conseil, le soutien et l’organisation d’actions afin qu’ensemble le handicap soit dépassé, pour les quelques 3000 malentendants estimés sur le fenua. Pour la représentante de l'association, "nous sommes contre les implants, car nous considérons que la surdité fait partie de notre identité. C'est presque une agression que d'intervenir par la technologie sur notre corps. On assume pleinement et la langue des signes et notre langue. On s'est tellement battus pour que cette langue soit reconnue, y compris au niveau national... Nous nous réjouissons quand même pour cette "miraculée" anglaise".
 



Pour contacter l'Association Te Mau Haamaramarama'raa: téléphone 243 543
Secrétaire : Nadège 243 543 contact en langue française
Présidente : Billy Vaea 205 370 uniquement par sms / na nia i te sms noa ia
Adresse Postale : BP 4996 - 98713 Papeete - Polynésie française
 
Email : apaereonui@gmail.com Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.