publicité

Les produits anti-moustiques bientôt en PPN

Le gouvernement s’apprête à faire entrer les lotions pour repousser les moustiques dans la liste des Produits de Première Nécessité. Cela résulte des écarts de prix importants qui ont été constatés en peu de temps. Ainsi en 15 jours, certains produits ont augmenté de 50%. 

  • E.Tang /C.Fahri
  • Publié le , mis à jour le
Ainsi que l'indiquent nos confrères de La Dépêche, le gouvernement s’apprête à faire entrer les répulsifs dans la liste des Produits de Première Nécessité. La décision sera examinée lors du prochain conseil des ministres dans un souci d'encadrer les prix. En effet, les prix en hausse des lotions auraient poussé le Pays à les encadrer en cette période d’épidémie de chikungunya.
En 15 jours, certains répulsifs ont augmenté de 50%. La Direction Générale des Affaires Economiques a également mené une enquête et a fait les mêmes constats.

Pour les consommateurs et patients atteints du chikungunya, la mesure est bienvenue, bien qu’un peu tardive :

lotions anti-moustique PPN


Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play