Malgré la Covid-19, des patrons développent leur entreprise

économie tahiti
fauteuils de jeux
©Polynésie la 1ère
Dans le marasme de la crise, certains patrons arrivent à développer leur entreprise. Ils peuvent bénéficier de l'aide du Pays au travers de la direction des Affaires économiques. Pas de quoi embaucher mais suffisamment pour rénover le mobilier ou certaines infrastructures
Dans cette toute nouvelle société de jeux en ligne, les deux jeunes associés ont investi 10 millions de Fcfp. Ordinateurs ou consoles de jeux, 18 personnes peuvent s'adonner à leur loisir favori simultanément. Quand l’aide au développement des entreprises a été proposée, les entrepreneurs ont sauté sur l’occasion. Ils ont obtenu 1 million et demi de Fcfp pour, notamment, rénover cette ancienne salle de stockage. "Elle est enfin utile (...) On a pu mettre notre stock dans une autre petite salle", explique Hereani Faua, gérante.

Grâce à cette aide également, tous les sièges et toutes les télés ont été changés, et des canapés ont été installés. "Franchement, cette amélioration est vraiment bien. On a des fauteuils de gamers, on est à l'aise quand on joue", admet Sam Danchet, un client régulier. 

Joël Raymond, le gérant de "la Klinic du vélo", lui, a bénéficié d’1,2 million de Fcfp d’aide. Sa boutique, aujourd’hui trop petite, avait besoin d’un réaménagement. Il a commandé des meubles, qu’il attend de recevoir dans les jours à venir. "J'ai démarré avec mes petits moyens il y a une quinzaine d'années en bricolant des meubles en bois. Et puis, j'ai commandé des meubles métalliques vraiment professionnels", confie l'entrepreneur. 
 
©polynesie
Les Outre-mer en continu
Accéder au live