publicité

Marania Hopuare, enseignante et chercheuse

C'est parti pour les doctoriales à l'université. Les étudiants exposent à tour de rôle et durant trois jours les travaux sur lesquels ils planchent.

Marania Hopuare, enseignante et chercheuse © Polynesie1ere
© Polynesie1ere Marania Hopuare, enseignante et chercheuse
  • Par Webmaster
  • Publié le
Ancienne doctorante, Marania Hopuare est aujourd’hui enseignante. Elle poursuit toutefois ses recherches dans le domaine de la physique de l'atmosphère et de la climatologie tropicale.
Marania Hopuare, enseignante et chercheuse
Marania Hopuare, enseignante et chercheuse
Professeur Alban Gabillon, Directeur de l'école doctorale du Pacifique

Sur le même thème

  • université

    Champions d'éloquence !

    Quatorze étudiants issus de différentes filières ont participé au premier concours d'éloquence organisé par l'université de la Polynésie française. Trois d'entre eux ont été primés et représenteront les couleurs du fenua aux "Rencontres d'éloquence du Pacifique" en avril en Nouvelle Calédonie.

  • université

    Ma thèse en 180 secondes

    L’université de la Polynésie française et son école doctorale organisaient cet après-midi, la toute 1ère édition du concours « Ma thèse en 180 secondes ». Les 2 lauréats polynésiens participeront aux demi-finales à Paris.

     

  • université

    180 secondes pour une thèse

    L'Université de la Polynésie Française organise, pour la première fois, le concours " Ma thèse en 180 secondes ". Il permet à des doctorants de présenter leurs travaux de recherche en 3 minutes. Un exercice complexe.

     

Tahiti Informations

Alerte infos polynesie tahiti

LES HORAIRES :


CINEMAS DE TAHITI :

 
INFOS PRATIQUES :

 

Les infos video en tahitien 

Utlisez le menu en haut ( à gauche)

publicité
L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play