Nucléaire : 17 ème mission de surveillance de l'armée

nucléaire tahiti
Le Revi
©Ministère de la Défense
Le remorqueur ravitailleur « REVI » de la Marine  effectue une mission de cinq semaines dans le cadre de la surveillance radiologique des anciens sites d’expérimentations du Pacifique de Moruroa et Fangataufa. 
Cette mission, dénommée « TURBO 2014 », se déroule chaque année depuis 17 ans entre le mois de mars et avril. En coordination avec la cellule du centre d’expérimentation du Pacifique (CEP) et du commandement supérieur des forces armées en Polynésie française, cette mission est pilotée par le département de suivi des centres d’expérimentations nucléaires (DSCEN), en liaison avec le commissariat à l’énergie atomique (CEA). Cette année un représentant de l’Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire (IRSN) participe à la mission TURBO. Cette participation vise à compléter les mesures réalisées chaque année par l’institut en Polynésie française. La mission TURBO consiste en une campagne de prélèvements dans les milieux physiques (eaux de mer, eaux souterraines, sédiments et sols) et biologiques (plancton, mollusques, poissons, eau de coco et coprah) qui seront ensuite mesurés par des laboratoires accrédités par le Comité français d'accréditation (Cofrac) pour la mesure de la radioactivité.  L’ensemble des résultats fait l’objet d’un rapport annuel qui est public et accessible sur le site internet du ministère de la Défense.

Source : communiqué du ministère de la Défense
Les Outre-mer en continu
Accéder au live