Nucléaire : les indemnisations tardent à venir

nucléaire tahiti
Nucléaire : les indemnisations tardent à venir
Nucléaire : les indemnisations tardent à venir ©Polynesie1ere
Certains anciens travailleurs de Moruroa reconnus victimes de maladies radio induites, ou leurs descendants, attendent toujours d'être indemnisés par l'Etat. 
C'est le cas de la veuve de Lucien Faara qui après avoir travaillé pendant huit ans en qualité de manœuvre sur les sites du CEP est décédé d'un cancer. Malgré plusieurs jugements rendus en sa faveur, la famille doit poursuivre son combat devant les tribunaux.

James Heaux / Patrick Tsing Tsing
Nucléaire : les indemnisations tardent à venir

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live