Nuutania: détenus, mais tout juste diplômés

éducation tahiti
diplome
©P.1ère
Une cérémonie de remise de diplômes pour des détenus de Nuutania, ce matin. Ils sont 17 à avoir reçu leur certificat de formation générale en présence notamment de la ministre de l’Education, Nicole Sanquer. La plupart ont arrêté l’école très tôt.

Le Diplôme de Formation Générale est donc leur premier diplôme: peut-être le début d’un autre chemin.
Teiva, nouvellement diplômé, nous parle de son expérience: "C''était pas trop délicat, assez facile même. Certains cours comme les maths pour moi ça a été un peu compliqué par contre ! Heureusement que l'apprentissage m'a permis de progresser. Mon point fort, c'est le français, l'examen a donc été plutôt réussi en ce domaine. A raison d'une à deux heures par jour, en intervalle, mais jamais pendant tout une semaine, voilà pour le rythme. Aujourd'hui, j'ai intégré le DNB et je m'investis par rapport à ça pour pouvoir acquérir le diplôme à la fin".
Teva LEONE, responsable de l'enseignement à Nuutania précise que "l'enseignement a une place importante dans la future réinsertion des détenus. Nous proposons sur le centre pénitentiaire de couvrir la plupart des besoins de nos élèves, qui viennent parce qu'ils sont motivés. Nous avons des classes de mise à niveau, ainsi que des classes de préparation à certains examens. Nous préparons d'autres diplômes, comme le le DNB et le DAV, deux classes qui permettent à d'autres élèves d'aller jusqu'à l'Université. Nous avions 28 inscrits au CFG à la fin de l'année, 18 se sont présentés à l'examen et 17 l'ont obtenu".