publicité

A Papara, la vie continue

Putai Taae a été démis de ses fonctions de maire sur décision de justice mais à Papara la vie communale continue.
 

A Papara, la vie continue © Polynesie La1ere
© Polynesie La1ere A Papara, la vie continue
  • LP/CM
  • Publié le
Condamné à deux d’inéligibilité le 7 mai dernier pour prise illégale d’intérêt, le maire de Papara a été contraint de quitter ses fonctions de maire. Il a toutefois présenté un recours devant le tribunal administratif. Il demeure élu à l’Assemblée de Polynésie pour avoir fait appel de sa condamnation. Quoiqu’il en soit, à Papara la vie communale suit son cours et l'intérim est assuré par l’une des adjointes. Le fonctionnement ordinaire des services n'est donc pas affecté.  Sur place, les habitants oscillent entre incrédulité et fatalité face à la décision de justice qui frappe leur tavana.
 
FR : A Papara, la vie continue
A Papara, la vie continue
TH : A Papara, la vie continue
A Papara, la vie continue

Putai Taae reste maire jusqu'à nouvel ordre. Son avocat maître Antz, a déposé un recours devant le tribunal administratif contre l'arrêté de notification du Haut Commissaire, René Bidal.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play