Plan de relance: Gaston Flosse rend sa copie

économie tahiti
Gaston Flosse
©GREGORY BOISSY / AFP
Dans son discours à la présidence, Gaston Flosse vient à l'instant d'évoquer quelques unes des 50 mesures du plan de relance.
Gaston Flosse a rappelé en ouverture de son discours, que "le pays était endetté à hauteur de 54 milliards de Fcp" et que "15.000 emplois directs avaient été détruits, tandis que le nombre de personnes inscrites au Régime de Solidarité Territorial avait atteint des sommets, avec près de 80.000 personnes, près du tiers de la population".
Parmi les premières mesures dévoilées:
- l’abrogation de contraintes relatives aux déclarations de prix et de marges
- la simplification des formalités pour les manifestations commerciales
- l'extension du recours au chèque service
- l'allégement des droits d’enregistrement pour la première acquisition de logement, la suppression du droit au bail pour les habitations et diverses mesures de simplification fiscales
- des mesures pour encourager le séjour des grands yachts de plaisance qui dépensent beaucoup d’argent chez nous.

Les mesures seront détaillées par le ministre de l'économie et vice président du pays : Nuihau Laurey.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live