publicité

2017, année noire en Polynésie

Intempéries, trafics de drogue, faits divers dramatiques, accidents mortels de la route... L'année 2017 s'achève, elle aura malheureusement été marquée par quelques drames.

© DR
© DR
  • polynesie1ere.fr avec Axelle Mésinèle
  • Publié le , mis à jour le
L'année 2017 se termine comme elle a commencé sous les trombes d'eau... Le mois de janvier a été dramatique pour Tahiti et particulièrement pour la côte Est.  Plus de 800 maisons ont été inondées ou détruites, cinq ponts n'ont pas résisté aux fortes pluies. Suite aux intempéries, 4 personnes ont été blessées dont une gravement.

Un mois plus tard, toujours lors des intempéries, une jeune pompier de Faa'a, âgé de 32, perd la vie. Pitanui Teriitehau évacuait les déchets obstruant les évacuations d’eau au carrefour du croissant d’or Puurai –Nelson Mandela. Lors d’une descente pour retirer les déchets, il a été pris par la force du courant. Son corps sans vie sera retrouvé un peu plus bas quelques heures plus tard par ses collègues.

En avril, trois personnes ont perdu la vie lors d'une randonnée dans la vallée de Papenoo. Surpris par les pluies torrentielles, ces randonneurs qui faisaient partie d'un groupe de 19 personnes ont été pris au piège. Si 16 randonneurs ont pu être sauvés, trois sont malheureusement décédés.

Trafics de drogue


2017 a également été marquée par des affaires de trafics de drogue. L'ice, d'abord, avec la plus importante saisie des autorités polynésiennes. L'affaire dite "kikilove", du nom de l'agent de voyage soupçonné d'être à la tête du réseau, porte sur plus de 21 kg de méthamphétamine. L’enquête a établi que le trafic était organisé entre la Polynésie et la Californie où le gramme d’ice s’achète pour 17 dollars US.

Les autorités ont aussi eu affaire à des trafics de cocaïne. En octobre dernier, un catamaran avec à son bord 500 kg de cocaïne, a été arrêté aux Marquises. Il a fallu aux douaniers et gendarmes deux bennes de véhicules 4X4 pour débarquer les substances illicites du navire. Une quantité qui représente environ 6 mètres cubes. Trois passagers du bateau, qui avaient embarqué au Costa Rica, ont été interpellés. Originaires de Pologne et des Pays-bas, ils seront jugés à Tahiti.

Drame


Parmi les faits divers dramatiques de 2017, celui de l'assassinat d'un jeune père de famille de 28 ans par un mineur, âgé de 17 ans. Les faits remontent au 17 décembre dernier, dans le le district de Faanui à Bora Bora. La victime et son assassin présumé, issus de la même famille, avaient pour habitude de se retrouver le week-end pour s'alcooliser. Après avoir bu du rhum, du komo et trois bouteilles de pastis, une dispute pour des raisons futiles a éclaté.

En possession d'une arme blanche, le mineur a asséné un coup de couteau au niveau du coeur de la victime, provoquant sa mort. Au départ, le parquet avait ouvert une information judiciaire pour meurtre mais après l'audition du suspect, les faits ont été requalifiés en assassinat. Sur ce chef d'accusation, l'auteur encourt la perpétuité si l'excuse de minorité n'est pas retenue.

Accidents de la route


L'année 2017 a été meurtrière sur les routes, en particulier en cette fin d'année. Lundi 25 décembre, une voiture et un deux roues se sont percutés. Le choc a été si violent que, malgré les tentatives de réanimation, le conducteur du deux roues est décédé sur les lieux de l’accident. Quelques jours plus tôt, c'est un jeune cycliste de 17 ans qui meurt à Faaone. Le 19 décembre, une femme a perdu la vie au Pk 50. Son mari, le conducteur, se serait endormi au volant.

En 2017, 24 personnes ont trouvé la mort sur les routes en Polynésie française. Plus de la moitié sont des usagers de deux-roues (52%), un quart d’entre elles (26%) sont des jeunes de moins de 25 ans. Plus de deux tiers (65%) de ces accidents mortels sont liés à la consommation d’alcool et/ou de produits stupéfiants.
2017, année noire en Polynésie
2017, année noire en Polynésie

 

Sur le même thème

L'actualité 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play