publicité

Absentéisme à l’Assemblée, nos élus sont ils bons élèves ?

Nous avons épluché les procès verbaux des séances plénières de l'Assemblée de Polynésie française sur l'année 2017, et nous avons détecté les mauvais élèves.

© Polynésie 1ère
© Polynésie 1ère
  • AT
  • Publié le , mis à jour le
Il y a deux catégories d’absentéistes à l’Assemblée de la Polynésie : les adeptes de la politique de la chaise vide et ceux qui ont l’art de disparaître après l’appel à l’ouverture de la séance.

A ce jeu, les élus de l’opposition excellent :

Oscar Temaru et Jacqui Drollet sont les maîtres en la matière : 13 absences comptabilisées en 2017.
Les élus de l’UPLD sont suivis de près par Sandra Lévy Agami et du maire de Paea, Jacqui Graffe : 10 éclipses recensées.
La médaille de bronze revient à Vaiata Perry Fridman et Richard Tuheiava, ils se sont volatilisés 9 fois en cours de séance.


Quant aux absents tout court, l’opposition détient une fois de plus le bonnet d’âne.
Sur la plus haute marche du podium figure la pilote de ligne d’Air Tahiti Nui : Sandrine Turquem. L’élue du Tahoeraa Huiraatira était présente à seulement 8 séances sur 21 l’an dernier.
En 2e position, se trouve Thomas Moutame, le maire de Taputapuatea.
Viennent enfin des élus de la majorité d’Edouard Fritch : Jacques Raioha et le maire de Punaauia, Rony Tumahai, tout 2 ex-æquo avec 11 absences relevées.
   

Selon le règlement de la 3e institution du pays, la présence des représentants aux séances plénières est obligatoire. Celui qui manque à cette obligation se voit appliquer une réduction de 1/120ème de son indemnité mensuelle. Concrètement, on retire à l’élu un peu plus de 5 275 francs, sur ses 633 000 fcp d’indemnité mensuelle, pour chaque absence constatée, si celle-ci n’est pas mentionnée dans les règlement. Les cas sont variables, notamment en fonction des commissions dans lesquelles ils siègent.

Téléchargez ici le règlement intérieur de l’Assemblée de la Polynésie française relatif aux absences injustifiées

 

Sur le même thème

L'actualité 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play