publicité

Affaire Papy Fat : ouverture du procès en appel

Les quatre prévenus avaient été condamnés, lors du procès en assise au mois de juin dernier, à des peines de prison allant de 15 à 20 ans. Aujourd'hui, le procès en appel se déroule à huis clos.

© Polynésie la 1ère
© Polynésie la 1ère
  • IR
  • Publié le
Tous les prévenus contestent la qualification de l'ensemble des faits tels qu’ils ont été retenus par la cours d’assises au mois de juin dernier, c'est-à-dire, le vol avec violence et le caractère mortel des violences.

Ceux-ci disent qu’ils ont essayé de venir en aide au vieil homme en l'aidant a redescendre de la montagne et même en le dissuadant de continuer, et qu’une fois la nuit tombée, ils l’ont laissé sur la montagne pour ne le retrouver que le l’an demain, décédé. Leur erreur selon l’un des avocats de la défense, c’est de ne pas avoir signalé la mort de Papy Fat, et de l’avoir enterré.

De son côté, la famille de Chong Sing Thong Fat dit Papy Fat vit ce procès en appel comme une épreuve douloureuse, surtout, le rappel des faits.
Le procès devrait durer jusqu’au 7 décembre.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play