publicité

Air Moorea : jugement partiellement confirmé en appel, déception pour les familles

350 millions de francs d’indemnisations accordés par le tribunal. Les parties civiles réclamaient 2 milliards 400 millions.

 

Nicolaz Fourreau à la sortie du tribunal © polynésie.la1ere
© polynésie.la1ere Nicolaz Fourreau à la sortie du tribunal
  • DC TD
  • Publié le , mis à jour le
Les intérêts civils du crash d’Air Moorea étaient examinés devant la cour d’appel de Papeete ce matin. Le tribunal a confirmé en grande partie le délibéré de première instance.

Les familles des victimes du crash avaient demandé la reconnaissance des préjudices psychiques et d’affection.

Le tribunal civil a condamné solidairement la compagnie Axa, assureur, et Air Moorea, à indemniser de 100.000 Fcfp à 6 millions, par ayant-droit en fonction du lien de parenté avec la victime. Ce qui ferait une indemnisation totale de près de 192 millions. Une somme inappropriée selon l’association des familles des victimes 987 qui avait fait appel.

Alors qu’elle réclamait près de 2 milliards 400 millions, la justice a finalement accordé environ 350 millions.

Nicolaz Fourreau, président de 987, l’association des familles des victimes, au micro de Titaua Doom, n’est plus à une déception près:

air moorea

 
Air Moorea, jugement partiellement confirmé en appel
Air Moorea, jugement partiellement confirmé en appel


Le procès au pénal du crash d’Air Moorea va démarrer le 8 octobre prochain.
Le drame avait fait 20 morts en Août 2007.

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play