publicité

Alexandra Caldas sera dans "Woman", le prochain film de Yann Arthus-Bertrand

En octobre 2017, Polynésie 1ère avait diffusé le documentaire de Philippe Sintes, "Rame avec Alexandra", qui mettait à l'honneur le courage d'Alexandra Caldas, atteinte de mucoviscidose. Cette année, elle apparaîtra dans le prochain film de Yann Arthus-Bertrand !

© Facebook de Yann Arthus-Bertrand (film "WOMAN") ; Anastasia Mikova ; Facebook de "Rame avec Alexandra" ; Alexandra Caldas
© Facebook de Yann Arthus-Bertrand (film "WOMAN") ; Anastasia Mikova ; Facebook de "Rame avec Alexandra" ; Alexandra Caldas
  • VYC ; Polynésie 1ère
  • Publié le , mis à jour le
Nous nous souvenons tous de ce documentaire poignant "Rame avec Alexandra" dans lequel on découvrait la ténacité d'une jeune femme transplantée qui s'était lancée un défi, celui d'effectuer la traversée de Tahiti à Moorea à la rame ! Ce trajet de trois heures, symbole d'espoir, a été réalisé avec succès.

En 2018, elle est déjà engagée dans une autre aventure : elle a l'honneur de participer au film "Woman" de Yann Arthus-Bertrand ! Matthieu Forge, son kinésithérapeute qui avait fait la traversée avec elle, nous en dit un peu plus.

Le film "Woman" met en scène les femmes "d'exception" dans le monde. L'équipe du film a justement découvert Alexandra Caldas dans le documentaire réalisé par Philippe Sintes et produit par Bleu Lagon et Polynésie 1ère; elle a été contactée pour passer un casting. Elle est touchée d'avoir été choisie et ravie de pouvoir faire passer son message à un plus large public. Cela lui fait beaucoup penser à ce qu'elle a vécu à Tahiti.

Dans le film, la séquence qui lui est consacrée sera principalement centrée sur le combat qu'elle a mené contre la mucoviscidose, sur le don d'organes et sur le positivisme et la persévérance, en détaillant ce qu'elle a réussi à accomplir malgré la maladie.

Autre acte de bravoure, elle participe aux Championnats de France Indoor d'aviron qui se dérouleront à Paris le 10 février. Elle sera accompagnée de Matthieu Forge et de la délégation tahitienne "Cap Marara", qui la rejoindront le 3 février. Alexandra affirme que c'est une façon pour elle de représenter la Polynésie.

Nous leur souhaitons bonne chance !

Sur le même thème

L'actualité 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play