publicité

Une association remplace le conseil des réformes stratégiques

Le conseil des réformes stratégiques a été crée en 2014 sous Flosse. Aujourd'hui, il est remis en question et doit être dissous en septembre 2019. Il est remplacé par une association qui doit poursuivre ses missions. Explications. 
 

© Polynésie la 1ère
© Polynésie la 1ère
  • Polynésie la 1ère, Sandro Ly
  • Publié le , mis à jour le
Le conseil des réformes stratégiques va être dissous en septembre 2019. Il avait été crée en août 2014 par Gaston Flosse et coûtait 4 millions de Fcfp par an. Présidé par son conseiller spécial, il avait pour objectif d'apporter un éclairage dans la mise en place de réformes nécessaires dans tous les domaines. C'est le vice-président Teva Rohfritsch qui avait remis en cause son intérêt en 2017.

Un an plus tard, ses membres ont décidé de poursuivre leurs missions à travers l'association Reva. "On pense qu'il y a des choses à faire encore dans le domaine de la réflexion (...) L'association aura a peu près les mêmes objectifs que ceux du conseil des réformes stratégiques "explique Michel Paoletti, ex-président du conseil l'explique.
 
Interview

Sur le même thème

  • politique

    Tensions au sein du Tapura

    "Il y a eu un problème de communication", admet Maina Sage. La députée Tapura qui siège à l'Assemblée nationale a fait part, jeudi 11 avril, de son mécontentement quant aux réactions du Tapura et de son leader sur la réforme statutaire et, surtout, les élections européennes. Explications.

  • politique

    Assemblée de Polynésie : Fritch face aux élus

    Ce jeudi 11 avril, Edouard Fritch a dressé le bilan du Pays depuis les dernières élections territoriales. Un discours prononcé, ce jeudi 11 avril, à l'ouverture de la session administrative de l'Assemblée.

     

  • politique

    Statut de la Polynésie : le texte sur le fait nucléaire modifié

    L'Assemblée nationale a voté le texte pour la réforme du statut de la Polynésie. Si les partages de compétences, les sécurisations juridiques sont passées à l'unanimité, l'article 1er sur la dette nucléaire a donné lieu une bataille sémantique sur la "contribution" des Polynésiens.

     

Tahiti Informations

Alerte infos polynesie tahiti

LES HORAIRES :


CINEMAS DE TAHITI :

 
INFOS PRATIQUES :

 

Les infos video en tahitien 

Utlisez le menu en haut ( à gauche)

publicité
L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play