publicité

Un bus médicalisé pour dépister les infections sexuellement transmissibles

C’est un bus pas comme les autres, puisqu'il est médicalisé. Le véhicule est équipé pour sensibiliser les personnes au sujet des Infections sexuellement transmissibles.
 

  • Polynésie la 1ère, DC, IR
  • Publié le , mis à jour le
Un nouveau bus médicalisé pour les IST (Infections sexuellement transmissibles) est désormais opérationnel en Polynésie. Il a été présenté à la Direction de la Santé le vendredi 8 mars dernier par le ministre de la Santé, Jacques Raynal. Ce vendredi 15 au soir, le bus s’est rendu au Capitain Blight, lors de l’élection Miss Vahine-Tane, pour des dépistages. Inatio Raveino a rencontré le docteur Lam N’Guyen, médecin responsable du centre des maladies infectieuses, écoutez. 

Le docteur Lam N'Guyen au mirco de Inatio Raveino

Le coût total du bus est de 10 millions de Fcfp. 4,5 millions ont été financés par la Direction de la Santé et le reste par la CPS (Caisse de Prévoyance Sociale).
 
Un bus médicalisé pour dépister les maladies sexuellement transmissibles
Un bus médicalisé pour dépister les maladies sexuellement transmissibles
Un bus médicalisé pour dépister les maladies sexuellement transmissibles
Un bus médicalisé pour dépister les maladies sexuellement transmissibles

Sur le même thème

Tahiti Informations

Alerte infos polynesie tahiti

LES HORAIRES :


CINEMAS DE TAHITI :

 
INFOS PRATIQUES :

 

Les infos video en tahitien 

Utlisez le menu en haut ( à gauche)

publicité
L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play