publicité

Championnats du monde de va'a : un début timide pour les Tahitiens

Après une cérémonie haute en couleur, place aux compétitions. Ce mardi, se sont déroulées les courses de Para Va'a et de Master Women.

© FTV
© FTV
  • polynesie1ere.fr
  • Publié le , mis à jour le
102 athlètes issus de 7 nations différentes. Les rameurs de la catégorie Para va'a sont les premiers à être entrés en scène pour ces championnats du monde de va'a marathon. Ce mardi 27 juin, trois nations étaient en lice en Oara va'a : Tahiti, l’Australie, et la Nouvelle-Zélande.

Au terme d’un parcours de 18 kilomètres, les athlètes australiens ont remporté le titre de champion du monde. La Nouvelle-Zélande est arrivé à la deuxième place sur le podium, suivie des Tahitiens, qui ont terminé troisième.

Quant à la Para va'a exhibition, course pour laquelle il n'y avait pas de titre en jeu, près de 15 pirogues ont pris le départ pour un parcours de 9 kilomètres. L'équipe néo-zélandaise, Waka Ama, a remporté la première place. Tahiti occupent les autres place du podium : Hansisport va'a 1 étant arrivé deuxième et Turuma troisième.


Master Women : Tahiti 3e


Place ensuite aux femmes. La Master Women en V6 a débuté à 14h ce mardi. Dix équipes féminines étaient en lices pour décrocher la médaille d’or.  Les rameuses devaient effectuer une étape de trois boucles faisant au total 27 kilomètres.

Après une belle bataille sur l'eau, les athlètes néo-zélandaises ont finalement été sacrées championnes du monde. L’Australie a pris la deuxième place suivi de Tahiti, troisième de la course.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play