publicité

Cluster Superyacht : un jumelage avec Monaco pour développer le tourisme de luxe

Tahiti Tourisme et le cluster superyacht de Monaco ont procédé à un jumelage, une alliance ayant pour but de dynamiser le tourisme de luxe en Polynésie. 

  • Polynésie la 1ère
  • Publié le , mis à jour le
Développer le secteur touristique de la grande plaisance rapporterait 1 milliard fcfp par an, selon Tahiti Tourisme. Seuls 60 navires accostent en Polynésie chaque année, le pays veut atteindre le nombre de 100 à l'horizon 2021. C'est tout l'objectif du partenariat qui vient d'être établi entre le cluster superyacht de Tahiti Tourisme et celui de Monaco. 

La partenariat a été conclu le 5 Mars de cette année. Il permettra de mener des actions communes pour dynamiser ce tourisme de niches. Ainsi, des navires comme "l'hémisphère", présent dans nos eaux et plus grand yacht du monde en 2011, se multiplieront au Fenua. De plus, la Polynésie pourra dorénavant mieux se préparer pour les salons internationnaux. Une bonne nouvelle donc pour le tourisme de luxe en Polynésie. 

50 à 60 bateaux de grande plaisance fréquentent les eaux polynésiennes chaque année. Ces chiffres datent de 2009. Tahiti Tourisme doit relancer une étude. L’organisme espère une belle hausse du nombre de ces touristes qui dépensent 11 fois plus qu’un touriste moyen.
 
Cluster superyacht, un jumelage avec Monaco pour développer le tourisme de luxe
Cluster superyacht, un jumelage avec Monaco pour développer le tourisme de luxe

 

Sur le même thème

  • tourisme

    Pas de village tahitien « made in » Nouvelle-Zélande...

    Le Groupement KAITIAKI TAGALOA ne financera pas le projet du village tahitien. Les investisseurs maoris n'ont pas réuni les conditions contractuelles prévues par le protocole d’engagement en vue de la signature des contrats. D'autres irrégularités ont aussi été constatées. 

  • tourisme

    Makatea sous les feux des projecteurs

    Du 26 au 30 juin Makatea Vertical Adventure accueillera une centaine de Polynésiens pour une immersion de éco-touristique de quatre jours. Au programme : de la randonnée, des visites des richesses de l'île mais aussi et surtout de l'escalade !

  • tourisme

    Le tourisme Polynésien a le vent en poupe.

    Selon l’Institut Polynésien des Statistiques l’ISPF « Au premier trimestre 2019, la Polynésie française a accueilli 50 450 touristes, soit une progression de 13 % par rapport à l’année précédente.

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play