publicité

Comment limiter les risques de collision avec les baleines ?

Ce jeudi 24 janvier, une conférence sur "Les savoirs pour tous" a lieu à l'université. Charlotte Esposito, biologiste marin, fondatrice et directrice de l’association Océania, interviendra sur le thème "Limitons les risques de collision sur les baleines à bosse en Polynésie française".

© Émilie D
© Émilie D
  • Polynésie la 1ère, Marie-Christine Depaepe
  • Publié le , mis à jour le
C'est en 2017 que l’association Oceania est créée en Polynesie française, sanctuaire des cétacés depuis 2002. L'an dernier, entre août et octobre, Oceania a lancé un programme d’études sur la route maritime qui relie Tahiti et Moorea. Un programme qui est en partenariat avec l’Aremiti 2 et le Terevau.

Baptisé "Vigie sanctuaire", il avait pour but de limiter en temps réel la collision des deux navires avec les cétacés. Mais aussi de mieux comprendre le phénomène et de proposer des mesures de prévention plus efficaces. Ce jeudi, lors de la  conférence sur "Les savoirs pour tous" à l'université, Charlotte Esposito, biologiste marin, fondatrice et directrice de l’association Océania, va intervenir sur le thème "Limitons les risques de collision sur les baleines à bosse en Polynésie française".
 

Interview


La conférence est prévue à 18h15 à l’université. L’entrée est libre. 
 

Sur le même thème

Tahiti Informations

Alerte infos polynesie tahiti

LES HORAIRES :


CINEMAS DE TAHITI :

 
INFOS PRATIQUES :

 

Les infos video en tahitien 

Utlisez le menu en haut ( à gauche)

publicité
L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play