publicité

Concentration d'algues entre Tahiti et Moorea

Vendredi 23 février 2018, en milieu d’après-midi, le JRCC Tahiti a été informé par le ferry Terevau de la présence de traces de couleur jaunâtre s’étendant sur plusieurs centaines de mètres à la surface de l’eau entre Tahiti et Moorea.

  • Polynésie la 1ère ; D'après un CP du HAUT-COMMISSARIAT DE LA REPUBLIQUE EN POLYNESIE FRANÇAISE
  • Publié le , mis à jour le
Vendredi 23 février 2018, en milieu d’après-midi, le JRCC Tahiti a été informé par le ferry Terevau de la présence de traces de couleur jaunâtre s’étendant sur plusieurs centaines de mètres à la surface de l’eau entre Tahiti et Moorea.

Sous l’autorité du Haut-Commissaire de la République, délégué du gouvernement pour l’action de l’Etat en mer, l’hélicoptère Dauphin de la flottille 35F et les spécialistes de la lutte contre les pollutions marines de la Base Navale de Papeete, embarqués sur une vedette, ont été dépêchés sur la zone.

Leurs observations et analyses ont permis de confirmer que ces traces sont d’origine naturelle. Il s’agit de concentrations liées à des algues qui vont se disperser sous l’effet de la mer et du vent. Ce phénomène a déjà été observé en Polynésie française, notamment en mai dernier dans la même zone.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play