publicité

Le conflit social à Air France devant le tribunal des référés

La décision sera rendue mercredi 15 novembre.

© Creative commons ; polynésie 1ère
© Creative commons ; polynésie 1ère
  • Polynésie 1ere,
  • Publié le , mis à jour le
L'affaire est passée devant la justice lundi 13 novembre. Alex Hervet le directeur de la compagnie a voulu vérifier la légalité du délai de cinq jours prévu pour négocier. A la barre, l’avocat à la défense a mis l’accent sur la mauvaise volonté du Président Directeur Général qui refuserait de discuter. Le tribunal rendra sa décision mercredi prochain.

Plus de 70 salariés du syndicat USAF-UNSA d'Air France sont en grève. A noter tout de même que le personnel non-syndiqué a répondu présent et soutenu le mouvement. 17 points sont au cœur des revendications dont, entre autres, le non-respect de l'accord signé en novembre 2016 et le manque d’effectif pour assurer les vols. Alex Hervet indique que la compagnie pourrait suspendre la desserte Tahiti.
Le conflit social à Air France devant le tribunal des référés
Le conflit social à Air France devant le tribunal des référés

 

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play