publicité

Deux hommes agressent violemment un papy pour un peu d'argent

Hier à Papeete, un vieil homme aurait pu mourir parce qu'il a eu la malchance de croiser deux hommes qui l'ont passé à tabac. Ils lui ont volé 3500 cfp. Un touriste a photographié l'agression. Les deux voyous ont ainsi pu être interpellés par la police dans la soirée.

Ils ont dépouillé et agressé le vieil homme en pleine rue devant des gens. © Facebook
© Facebook Ils ont dépouillé et agressé le vieil homme en pleine rue devant des gens.
  • E.Tang
  • Publié le
Aujourd'hui, un internaute a posté sur Facebook des photos choquantes où l'on voit deux jeunes en train d'agresser un vieil homme. Les faits se sont passés hier après-midi devant la gare maritime de Papeete. L'internaute écrit qu'il était en train de "rouler tranquillement devant le quai des ferrys et juste devant moi, un papy s'est fait littéralement tabasser à mort par deux gars en pleine rue, en plein jour. Ils l'ont frappé avec des cailloux, il est tombé au sol et lui ont martelé la tête à coups de pied, j'ai klaxonné et hurlé, ils m'ont regardé l'air de rien, et l'ont dépouillé de tout ce qu'il avait dans les poches comme si c'était un vulgaire bout de chiffon par terre". Selon diverses sources, ils l'ont tabassé pour...3500 cfp.

Déjà connu de la justice


L'internaute poursuit que des touristes japonais qui passaient par là ont eu la présence d'esprit de photographier l'agression. "Les deux agresseurs sont partis tranquillement en marchant cool vers Paraita (sans se presser)", ajoute-t-il, et les pompiers sont intervenus 15 minutes après, emmenant à l'hôpital le vieil homme salement amoché.
C'est vers 22 heures que les policiers, à l'aide des clichés pris par les touristes japonais, ont pu interpeller les deux agresseurs, dont un portait un bracelet électronique. C'est dire s'il était déjà connu de la justice. D'ailleurs, demain tous deux doivent passer en comparution immédiate devant le tribunal.

Sans aucune honte, ils ont frappé et volé un homme sans défense. © Facebook
© Facebook Sans aucune honte, ils ont frappé et volé un homme sans défense.

 

Opération tranquillité vacances

Pendant cette période de vacances, certaines maisons restent vides en l'absence de leurs occupants. Depuis 2003, la DSP propose de surveiller les biens lors de ses patrouilles régulières à Papeete et Pirae. Intitulé "opération tranquillité vacances", ce dispositif se veut dissuasif mais a aussi d'autres avantages.

Sur le même thème

Tahiti Informations

Alerte infos polynesie tahiti

LES HORAIRES :


CINEMAS DE TAHITI :

 
INFOS PRATIQUES :

 

publicité
L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play