publicité

Les enseignants du privé observent une journée de grève

Une semaine après le mouvement de grève des enseignants du public, environ un tiers des professeurs du secteur privé ont à leur tour cessé le travail jeudi 16 mai.

Les enseignants du privé observent une journée de grève © Polynesie La1ere
© Polynesie La1ere Les enseignants du privé observent une journée de grève
  • NS/MB/CM
  • Publié le , mis à jour le
Les enseignants du privé refusent la réforme du ministre Jean Michel Blanquer et souhaitent avant tout conserver leur statut d'agents publics.

Une délégation a été reçue par la ministre du travail Nicole Bouteau et la ministre de l’éducation Christelle Lehartel. Leurs revendications portent sur le statut des personnels de l'enseignement privé en Polynésie dont les enseignants contractuels titulaires sont des agents de l’État de droit public alors que les contractuels non titulaires sont des agents de droit privé.

La Fédération des Syndicats de l’Enseignement Privé  estime que cette situation précarise l'emploi des agents dans l'enseignement privé.

La fédération demande l'extension à la Polynésie de certaines dispositions du code de l'éducation national notamment celles relatives à la protection des enseignants en matière d'accidents scolaires. Enfin, la FSPE estime que le dispositif en matière de protection sociale qui leur est appliqué depuis 2017 est en recul par rapport au régime précédent jugé plus avantageux.
 
FR : Les enseignants du privé observent une journée de grève
Les enseignants du privé observent une journée de grève
TH : Les enseignants du privé observent une journée de grève
Les enseignants du privé observent une journée de grève

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play