publicité

L'Etat lâche Trésors de Tahiti

L'Etat ne donnera plus de subvention à Trésors de Tahiti. L'équipage va  tout de même participer au mois de juillet au tour de France à la voile mais à quel prix ?

Le sister ship de Trésors de Tahiti à Arue © Trésors de Tahiti
© Trésors de Tahiti Le sister ship de Trésors de Tahiti à Arue
  • polynesie1ere.fr, Gilles Tautu
  • Publié le
Dans un premier temps, il va falloir vendre deux bateaux pour payer les fournisseurs et se serrer la ceinture. Et pour cause, la subvention de l’Etat n’est pas au rendez-vous.  « L’association Tahiti élite voile » organise la participation de Trésors de Tahiti à cet événement sportif  de haut niveau dans le but de promouvoir la Polynésie française en Métropole.

Elle a bien reçu la subvention de 12 millions de Fcfp du Pays mais contrairement à l’an dernier, rien du côté de l’Etat. Une demande de subvention a pourtant été déposée en décembre dernier. Teva Plichart, skipper de Trésors de Tahiti, joint au téléphone depuis la Métropole, se dit déçu mais garde espoir.

Interview


Il manque à l’association près de 9 millions de Fcfp pour boucler son budget nécéssaire à l’inscription au Tour, à l’achat de voiles, l’hébergement et la restauration pour l’équipage pendant les 24 jours de régate de Dunkerque à Nice.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play