publicité

La fédération de boxe célèbre aussi la Femme

En Polynésie cette semaine, on célébrait la journée internationale de lutte pour les droits de la femme. A cette occasion, la fédération de boxe anglaise a proposé des activités pour la gent féminine. Une occasion aussi de s'expliquer sur son retrait des Jeux des Iles Sous-le-Vent.

© Polynésie la 1ère
© Polynésie la 1ère
  • Polynésie la 1ère
  • Publié le , mis à jour le
Cette semaine, les femmes étaient à l'honneur en Polynésie. La fédération de boxe anglaise a, elle aussi, proposé des activités spécialement dédiée à la gent féminine.Tout cela en rapport avec le noble art, bien sûr.

Ainsi, les femmes ont pu s'initier à la boxe, à l'arbitrage, mais aussi au sparring partner ou encore à la Zumba pour se détendre et bouger en même temps.

La fédération de boxe anglaise s'est également exprimée sur les raisons de son retrait des derniers Jeux des Iles Sous-le-Vent. "Les médecins ont boycotté les soirées, pour un championnat de boxe, on doit absolument avoir un médecin sur le ring. On doit régler ce problème là", explique D'esli Grand Pittman, président de la fédération polynésienne de boxe anglaise. 

D'esli Grand Pittman

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play