publicité

La filière vanille se réforme

Renforcer l’accompagnement des producteurs, mettre en place une appellation d’origine protégée, développer la commercialisation. Ce sont quelques axes proposés par le ministre aux vanilliculteurs pour développer la filière.

 

© polynésie.la1ère
© polynésie.la1ère
  • DC avec communiqué
  • Publié le
Communiqué du ministère de l’économie verte : 



Le ministre de l’Economie verte, Tearii Alpha, accompagné des agents de l’EPIC Vanille de Tahiti et du président de l’association Interprofessionnelle de la Vanille de Tahiti, a présenté ses propositions de réforme pour la filière Vanille,aux vanilliculteurs de l’île, lundi soir, à la mairie de Fare à Huahine.

Un des objectifs principaux de la réforme présentée par le ministre est d’augmenter progressivement la production de vanille par l’installation sur 3 ans de nouveaux kits d’ombrières, représentant une superficie à terme de 11 ha supplémentaires.

Afin d’atteindre cet objectif de croissance de la production de vanille, sur le long terme, il a été décidé qu’il était nécessaire de renforcer l’accompagnement, sur le terrain, des producteurs, ainsi que le suivi de la production, par les agents de l’Epic Vanille de Tahiti.

A ceci s’ajoute la mise en place d’une Appellation d’Origine Protégée qui vise à valoriser un produit phare de la Polynésie française, à le protéger de ses concurrents et des contrefaçons.

Enfin, la réforme a, également,pour objectif de développer la commercialisation et la promotion des produits dérivés de la vanille de Tahiti.


 
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play