Gestion de Tahiti-Faa'a : Vinci Airports attributaire, le Pays actionnaire

transport aérien polynésie française
Vinci Airports concessionnaire Tahiti-Faa'a
La société Vinci Airports a été désignée concessionnaire de l'aéroport de Tahiti-Faa'a par l'Etat. ©Polynésie la 1ère
On sait désormais qui va gérer l’aéroport de Tahiti. Il s’agit de la société Vinci Airports. C'est ce qu'a décidé l'Etat. Selon un communiqué de la présidence, "le Pays sera actionnaire à 49% de l'aéroport et veillera à la reprise des personnel actuels de l'aéroport". Le contrat de concession porte sur une durée de 40 ans.

L’Etat a désigné ce jour le candidat attributaire de la concession de l’aéroport de Tahiti-Faa’a, il s'agit de la société Vinci Airports. Cette désignation fait suite à la décision du tribunal administratif de Papeete, confirmée par le Conseil d’Etat, qui avait jugé irrégulière l’offre de l’attributaire initialement désigné.
Par ailleurs, le Pays devient actionnaire à 49% de l’aéroport international de Tahiti-Faa’a. A ce titre, il veillera au respect des intérêts de la Polynésie française et notamment de la reprise des personnels actuels de l’aéroport qui fait partie de la convention existante.
Le Pays entamera dès que possible les réunions de travail avec l’attributaire de la concession afin d’examiner la nature du projet qu’il ambitionne pour l'aéroport et qui engage l’avenir du développement touristique du Pays, étant donné que le contrat de concession porte sur une durée de 40 ans.

La semaine dernière à Paris, le Président Fritch avait été reçu par le ministre des Transports, Clément Beaune. "Il nous a promis d'aller rapidement sur l'attribution du marché de gestion de l'aéroport de Tahiti-Faa'a", avait alors expliqué Edouard Fritch après cette rencontre.

rencontre Fritch-Beaune
La rencontre avec le ministre des Transports Clément Beaune a semble-t-il porté ses fruits. ©Outremer la 1ère