publicité

Le grappling No Gi de nouveau sur le tatami

C'est ce samedi 30 mars, à Taunoa... Les combattants s'entraînent dur pour être au top à ce rendez-vous. C'est le cas du club Millénium dont les champions sont impatients d'en découdre. 

 

© Polynésie la 1ère
© Polynésie la 1ère
  • Polynésie la 1ère, Hervé Marzin, Marcel Bonno, Roan Poutoru
  • Publié le , mis à jour le
Tous les fondamentaux du No Gi sont revus à la loupe au club Millénium. A J-1 de la compétition de grappling sans kimono, les athlètes se préparent et peaufinent leurs techniques avant ce rendez-vous attendu avec impatience. " Cela fait 5-6 ans qu'il n'y a pas eu de compétition de grappling, j'avais envie de relancer ça ici", confie Ariitu TEPA, champion de Jiu Jitsu.

Dans la catégorie des poids lourds, on essaie de jouer sur une panoplie de combinaison. "Je suis plus passage de garde, essayer de prendre le dos et marquer le plus de points (...) Je fais ce que je peux faire", explique Matai Shan, catégorie 100kg.

De son côté, Tahiarii Gooding, catégorie +100kg, est plutôt à l'aise sur les clés pour amener ses adversaires au sol. "J'aime bien attaquer le bras", confie le jeune homme. Autant dire que des étincelles sont attendues sur le tatami samedi 30 mars dès 8h pour cette compétition de grappling No Gi.
 
Reportage

Sur le même thème

Tahiti Informations

Alerte infos polynesie tahiti

LES HORAIRES :


CINEMAS DE TAHITI :

 
INFOS PRATIQUES :

 

Les infos video en tahitien 

Utlisez le menu en haut ( à gauche)

publicité
L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play